Voyant le pillage de leurs fermes, les Athéniens sont scandalisés et ne tardent pas à exprimer indirectement leur mécontentement envers leur stratège, que beaucoup d'entre eux considèrent comme responsable de la guerre. Selon la tradition hostile à Périclès, Aspasie est une hétaïre ; pour Aristophane et Hermippe le Borgne, elle est même proxénète[25]. En 447 av. Vers -445, Périclès prend pour compagne une métèque originaire de Milet, Aspasie[20]. Lorsque la gestion des deniers publics de Périclès est ensuite vérifiée, une dépense de 10 talents n'est pas suffisamment justifiée, puisque les documents officiels mentionnent que l'argent a été dépensé à des « fins très graves ». J.-C. de la misthophorie : une indemnité ou « misthos » (μισθός / misthós, littéralement « gages, paie ») de deux oboles par jour est versée à tous les citoyens qui servent comme jurés dans l'Héliée (le tribunal populaire d'Athènes) puisqu'ils perdent les bénéfices d'une journée entière de travail. Elle est pour les ennemis du stratège une occasion de le dénigrer et même de l'attaquer en justice[22]. Périclès a marqué toute une époque et a inspiré des jugements contradictoires sur ses décisions importantes. L’historien cite à ce sujet Marie Delcourt[103] : Au-delà de ces poursuites initiales, Périclès est attaqué à l'Ecclésia : demande est faite de justifier ses dépenses fastueuses et sa mauvaise gestion des deniers publics[100]. Merci d’avance, Au milieu des années 450 av. Autour de 461 av. On ne connaît pas la responsabilité exacte de Périclès dans la politique qui entraîna Athènes dans une guerre contre Sparte, Corinthe, Égine et la Béotie, durant la période 459-446, mais durant la « paix de Trente ans » qui suivit, il obtint de Sparte la reconnaissance de l’empire maritime d’Athènes. L'ambitieux chef des conservateurs, Thucydide[Note 4], accuse Périclès de gaspillage, critiquant la façon dont il a dépensé l'argent pour le plan de construction en cours. Les orientations ainsi définies fournissent un cadre pour la définition des objectifs principaux du système de management de la qualité. J.-C.[52]. Donald Kagan estime que Cimon s'est adapté aux nouvelles conditions et a fait la promotion d'un mariage politique entre les démocrates et les aristocrates[58]. S'il a réellement été conclu, ce marché constitue une concession de la part de Périclès, mettant en doute ses qualités de stratège. Il limite les pouvoirs de l' Aréopage , ouvre l'accès à l'archontat aux citoyens de troisième classe (les zeugites ) et généralise le tirage au sort. L'historien Loren J. Samons II fait cependant valoir que Périclès aurait eu suffisamment de ressources pour faire une carrière politique avec des moyens privés, s'il l'avait choisi[47]. Voyant sa dernière tentative de négociation rejetée, Archidamos envahit l'Attique et n'y trouve aucun Athénien. Très bon texte sur Antoine de Saint-Exupery. D'après Hérodote et Plutarque, Agaristé avait rêvé, quelques nuits avant la naissance de Périclès, qu'elle portait un lion[6],[10],[8]. Selon Plutarque, après avoir assumé la direction d'Athènes, « il n'était plus le même homme. Il souhaite ainsi créer une « barrière » qui s'opposera « aux incursions des Thraces répandus dans le voisinage de la Chersonèse » et aux attaques de brigands qui demeurent dans la région. Durant la même période, Périclès propose le décret mégarien qui ressemble à un embargo commercial moderne. Selon Quintilien, il a toujours préparé assidûment ses discours et, avant d'aller à la tribune, il a toujours prié les Dieux, afin de ne pas prononcer un mot inadéquat[200]. Coopératif 12. Les critiques sont cependant aussi nombreux que ses partisans. En 440 av. Le parti élabore un programme présentant ses propositions qui, s’il remporte les élections, seront reprises dans le projet du gouvernement. En 444 av. On ne représenta jamais Périclès sans casque à cause de la malformation de son crâne. J.-C.)[91],[92]. Les historiens modernes sont partagés sur la question de savoir quelle est la proportion, dans les discours de Périclès rapportés par Thucydide, de ce qui a été réellement prononcé par l'orateur et de ce qui est dû à la création littéraire de l'auteur[Note 13]. John Fine, d'un autre côté, suggère que la première paix entre Athènes et la Perse a été conclue en 450-449 av. Le fait qu'il soit à la fois homme d'État, stratège et orateur rend plus complexe l'évaluation objective de ses actions. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique. Pour d'autres auteurs anciens comme Callias et Eschine, elle fut professeur de rhétorique[26]. J.-C., un soulèvement plus dangereux éclate : l'Eubée et Mégare se révoltent. Pour lui, Périclès « n'a pas été emporté par le peuple, il a été celui qui a guidé le peuple[147] ». Selon Donald Kagan, sa prudence s'explique par le souvenir amer de la campagne d’Égypte, dont il aurait été blâmé[168]. Les causes de la guerre du Péloponnèse ont été abondamment discutées, mais de nombreux historiens de l'Antiquité rejettent la faute sur Périclès et Athènes. Intelligent à l’époque les riches se payaient des cours de RHETORIQUE (ART DU DISCOURS). Autour de Périclès et d’Aspasie s’organisa bientôt un véritable cercle intellectuel dont les principaux membres furent : * Anaxagore, philosophe et écrivain. Au sein de chaque catégorie, il est possible de distinguer différents régimes politiques. Pour Vincent Azoulay, si le pouvoir de Périclès fut réel, il a été surestimé à la fois par ses contemporains comme l'historien Thucydide et par les historiens modernes : il n'était qu'un stratège parmi dix élus en même temps que lui (direction collégiale), son autorité était sans cesse mise en tension par ses adversaires, sa réputation entachée par les caricatures et les comiques comme Aristophane, la peur d'être accusé de tyrannie et d'être ostracisé l'obligeait à construire et appliquer un modèle de gouvernant vertueux[44]. Périclès passe en Eubée avec ses troupes mais est forcé de revenir quand l'armée spartiate envahit l'Attique. Bien qu'il soit destiné à faire de la politique, ses premières années sont calmes et le jeune Périclès, plutôt introverti, prend soin d'éviter les apparitions publiques, préférant consacrer son temps à ses études[29], ce que lui permettent la noblesse et la richesse de sa famille. Le poète Aristophane et l'historien Thucydide sont des Athéniens comme lui et l'ont connu de son vivant. Certaines je pense (...), Dans le dossier militaire de mon père...Il est dit qu’il est " volontaire au (...), Je cherche des éléments sur le parcours au 1er Choc du sous-lieutenant (...), bon... Cette catastrophe supplémentaire déclenche une nouvelle vague de protestations publiques, et Périclès est forcé de se défendre dans un discours, dont une interprétation est présentée par Thucydide[138]. Thucydide, auteur de l’Histoire de la guerre du Péloponnèse, l'admire tandis que le poète comique Aristophane s'en moque et caricature aussi bien son physique que sa politique. C'est de ce trésor que Périclès tire les fonds nécessaires à son ambitieux plan de construction centré sur « l'Acropole de Périclès », plan qui comprend les Propylées et le Parthénon pour commémorer les guerres médiques et la statue d'Athéna, sculptée par son ami Phidias[82]. Il fut également à l’origine du Misthos, indemnité versé au citoyen pour le temps qu’il consacre à la vie politique (en effet, en se rendant à l’Assemblée du Peuple, le citoyen perdait les bénéfices d’une journée entière de travail). 7 Sur la rupture de Périclès avec le mode de vie aristocratique, typique des hétairies, que rapporte ; 8 Sur les prostatai tou dèmou de la fin du siècle, comme Cléon et Hyperbolos, voir Connor. Il l'emporte en proposant de rembourser la ville de tous les frais sur ses propres deniers, en échange de quoi il dédicacerait les monuments en son propre nom[75]. Selon un autre historien, Justin Daniel King, la démocratie radicale a bénéficié aux personnes, mais a porté atteinte à l'État[155]. Elle émane de la Direction, elle est transcrite dans les processus et doit être comprise par l’ensemble du personnel. J.-C., Périclès propose un décret qui conduit à une réunion (un « congrès ») de tous les États grecs, afin d'examiner la question de la reconstruction des temples détruits par les Perses. De nombreux autres poètes, dont il ne reste que des fragments des œuvres, ont moqué Périclès, sa soif de pouvoir ou ses amours[141]. proposer des articles et participer à tous les forums. été fourni. À la mort de Clinias en 447 av. En politique, Victor Ehrenberg fait valoir qu'un élément de base de l'héritage de Périclès est l'impérialisme athénien, qui nie la véritable démocratie et la liberté aux gens, sauf d'un État dominant[202]. Le biographe souligne, toutefois, que le poète Ion de Chios pensait que le style oratoire de Périclès était « une manière présomptueuse et un peu arrogante de discourir, et que dans son orgueil transparaissait du dédain et du mépris pour les autres »[188]. Personnalité originale, préférant la compagnie des intellectuels à celle des politiques, Périclès va accompagner l’apogée d’Athènes jusqu'à l'épidémie de peste qui le terrassera en 429 avant J.C. Défenseur de la démocratie Périclès a introduit les "misthoi", indemnités qui permettent à chaque citoyen de participer à la politique. Pour sa part, Ben X. de Wet conclut que cette stratégie aurait réussi s'il avait vécu plus longtemps[172]. Tout au long de l’Antiquité, et jusqu’à nos jours (qui ne connaît pas le nom de Périclès ? Aucune archive n'existe sur la manière exacte dont Périclès a réussi à convaincre les habitants de l'Attique d'accepter de se déplacer dans une zone urbaine densément peuplée. J.-C.[79]. J.-C., Périclès obtient l'élimination politique de ce redoutable adversaire en utilisant l'« arme » de l'ostracisme. Par conséquent, l'affirmation de l'historien, qui laisse entendre que l'opinion publique grecque a épousé sans difficulté les promesses de Sparte de libérer la Grèce, semble tendancieuse, « n'importe quel point de vue proposant que la popularité ou son contraire peut être déduite de seules considérations idéologiques étroites est superficiel, Cette affluence est la conséquence de la stratégie de Périclès qui recommande à la population de la région de se réfugier à l'intérieur des, Prenant en considération les symptômes, la plupart des chercheurs et des scientifiques croient, au début du, Il a été stratège de 444 à 430 av. J.-C., Périclès présente la tragédie grecque Les Perses d'Eschyle aux Grandes Dionysies en tant que chorège, forme particulière de liturgie, démontrant ainsi qu'il est l'un des hommes les plus riches d'Athènes[40]. Au Ve siècle av. Quand il ordonna la constructio… Le candidat doit montrer qu’il mesure les conséquences de ses propositions et qu’il sera capable de les … J.-C., Samos est en guerre avec Milet à propos du contrôle de Priène, une ancienne ville de l'Ionie au pied du mont Mycale. Les habitants d'Histiée, qui ont massacré l'équipage d'une trière athénienne, sont expulsés de leur territoire et remplacés par des colons athéniens[74]. Une population qui, au théâtre, accordait le premier prix tantôt à Sophocle, tantôt à Euripide, qui admirait des sculpteurs comme Phidias, discutait avec des philosophes comme Anaxagore et Socrate, pouvait-elle idolâtrer son chef? Les systèmes politiques désignent les grandes catégories d’organisation des pouvoirs publics, à savoir : les régimes démocratiques, les régimes autoritaires et les régimes totalitaires. Pendant la deuxième guerre sacrée (448 av. Buste de Périclès portant l'inscription « Périclès, fils de Xanthippe, Athénien ». samedi 14 avril 2007, par HistoireDuMonde.net. 1. J.-C.), stratège et homme d’État athénien, de la tribu Acamantide et du dème de Cholargue, membre de la famille des Alcméonides, fils de Xanthippe et d’Agaristè. Cette promesse est motivée par sa crainte qu'Archidamos, qui était l'un de ses amis, pourrait éviter de toucher à ses terres, soit par un geste d'amitié ou par un geste politique visant à aliéner Périclès de ses électeurs[126]. Ensuite, il inflige un châtiment rigoureux aux propriétaires fonciers de Chalcis dont les propriétés sont confisquées. Il seconde Éphialte dans son œuvre réformatrice pour faire de la cité d'Athènes une démocratie : l'Aréopage où siégeaient les plus riches perd ses fonctions politiques qui sont réparties entre l'Ecclésia, la Boulé et le tribunal de l'Héliée où l'ensemble des citoyens ou leurs élus discutent et votent. Il apprécie la compagnie du sophiste Protagoras d'Abdère, des philosophes Zénon d'Élée et Anaxagore[32] en particulier, dont il devient un proche ami, et qui l'influence beaucoup[33]. Beloch estime également que Périclès a poussé à la guerre pour protéger sa position politique[105]. Selon Claude Mossé, au-delà d'un différend institutionnel et philosophique, l'antagonisme entre Cimon et Périclès s'inscrit dans une rivalité de personnes et de familles : « le fils de Xanthippe désire infliger au fils de Miltiade le même ostracisme que celui-ci avait infligé à celui-là » vingt ans auparavant[49]. Bien que l'armée spartiate soit restée dans l'Attique, Périclès a envoyé une flotte de 100 navires pour piller les côtes du Péloponnèse et charge la cavalerie de garder les fermes ravagées près des Longs Murs[129]. J.-C. (faisant des interventions athéniennes en Égypte et à Chypre des violations de cette paix) et a été renégociée à la fin de la campagne à Chypre, entrant en vigueur en 449-448 av. Loin d'être une source de discorde, ces mariages renforcent les liens de solidarité entre les différents époux. Aidant 4. * Hérodote, historien. Seuls deux discours de Périclès sont parvenus jusqu’à nous par l’intermédiaire de l’Histoire de la guerre du Péloponnèse, écrite par Thucydide, contemporain de Périclès. Il ne peut pas être né plus tard que 492-491, Selon Aristote, l'assassin d'Éphialtès est Aristodicus de Tanagra, Le contenu de ce décret et son éventuelle date de promulgation sont discutées. En 2012, l'érudit et romancier italien Umberto Eco dénonce l'image positive dont jouit Périclès dans les démocraties modernes alors qu'il n'était qu'un populiste[148]. L’ostracisme de Thucydide laissa les mains libres à Périclès. Ces sources riches en renseignements ne sont jamais neutres et leurs orientations ont fait l'objet de nombreux débats historiographiques[2]. J.-C.), il prononce son oraison funèbre la plus fameuse, honorant les Athéniens qui sont morts pour leur cité[130]. Toujours prudent, il ne s'est jamais engagé de son propre gré dans une bataille incertaine et il n'a pas cédé aux « vaines impulsions des citoyens[163] ». Edmond Lévy en conclut qu'il avait plus « la compétence d'un ministre de la guerre que d'un général »[162]. Cette indemnité, plus tard étendue aux autres magistrats et aux soldats, est ridicule pour les riches et intéressante pour les pauvres : elle permet à tous de participer à la démocratie[53]. Selon King, en faisant grandir la puissance du peuple, les Athéniens se sont privés de chef autoritaire. Sa position est saluée par des applaudissements et Thucydide subit une défaite inattendue. J.-C.) ainsi qu'Amphipolis (437-436 av. Par conséquent, bien qu'ils aient accepté de partir, de nombreux résidents des régions rurales sont insatisfaits de cette décision[125]. Certains chercheurs contemporains, à l'image de la traductrice et commentatrice d'Aristophane, Sarah Ruden, le jugent populiste, démagogue et belliciste[4]. J.-C.). Développement de sites internet de qualité, YLMedia - Infographie - Site web sur mesure. Plutarque indique que Périclès est le « premier citoyen de sa patrie » pendant quarante ans[42]. Néanmoins, sa stratégie d’encerclement et de blocus maritime autour du Péloponnèse (rendue possible grâce à la suprématie incontestable de la flotte athénienne) fut un succès éclatant. Les deux principes de base de la « Grande Stratégie de Périclès » ont été de rejeter toute conciliation mais d'éviter l'extension du conflit[Note 12]. Définition. Périclès et ses amis ne sont jamais à l'abri des attaques, puisque la prééminence, dans la démocratie d'Athènes, ne signifie pas le pouvoir absolu[93]. * Protagoras, sophiste. Astucieux 6. J.-C., Cimon serait revenu d'exil et aurait négocié une trêve de cinq ans avec Sparte sur proposition de Périclès, un événement qui indiquerait un changement de sa stratégie politique[46]. J.-C. Périclès aurait été à l'initiative des deux expéditions en Égypte et à Chypre[60], bien que certains chercheurs, tels que Karl Julius Beloch, fassent valoir que l'envoi d'une grande flotte est conforme à l'esprit de la politique de Cimon[61]. Périclès et ses politiques « expansionnistes » ont été au centre des arguments de promotion de la démocratie dans les pays opprimés[204]. Périclès divorce ensuite de Dinomaque et la remarie à Clinias, homme politique et stratège particulièrement riche issu lui aussi d'une famille prestigieuse. La politique qualité donne la direction au SMQ et doit être en parfaite cohérence avec la stratégie de l’entreprise. Périclès a également tenté de minimiser les avantages de Sparte en reconstruisant les Longs Murs. Les ennemis de Périclès reprochent à Aspasie sa naissance à Milet. Celle-ci avait déjà été mariée à Hipponicos Ammon, membre d'une puissante famille ayant compté de nombreux prêtres[18]. J.-C.) qui voit Athènes renoncer à la plupart de ses possessions sur le « continent » grec acquises depuis 460 av. Périclès, Son frère aîné, Ariphron, nommé comme le père de Xanthippe, n'a pas laissé de traces d'activités politiques[7]. Auparavant, seuls les plus riches avaient les moyens de consacrer leur temps à … La campagne aboutit à une catastrophe avec la défaite et la destruction de leurs forces[59]. Le rassemblement de l'armée spartiate à Corinthe est considéré comme une « action hostile »[122]. Quand la guerre éclata en 431, Périclès imposa à Athènes une politique qui devait neutraliser la supériorité spartiate sur terre, mais elle impliqua des difficultés considérables pour la population de l’Attique. Périclès, Plutarque mentionne d'autres critiques envers Périclès : Les réformes civiques comme la mistophorie poussent les critiques de Périclès à le considérer comme responsable de la dégénérescence progressive de la démocratie athénienne. De son côté, l'historien Donald Kagan affirme que les mesures démocratiques mises en œuvre par Périclès ont été la base d'une force politique presque inattaquable[156]. Sauriez-vous quelle est l’oeuvre militaire de Périclès ? Est interdit le cumul des mandats de député et de sénateur et de député et de membre du Parlement européen, ainsi que, bien qu’aucun texte ne le prévoie, le cumul avec les fonctions de Président de la République. Issu de la prestigieuse famille des Alcméonides, qui s’étaient illustrés aux côtés de Solon et aussi dans la lutte contre le tyran Pisistrate plusieurs décennies auparavant, neveu de Clisthène le réformateur, Périclès était comme prédestiné à faire de la politique. 1. doit promouvoir les valeurs de votre organisation, des clients avec lesquels vous travaillez et des services que vous dispensez; 2. doi… Fils de l'homme politique Xanthippe et d’Agaristé, laquelle appartient à la puissante famille des Alcméonides, il est influent durant l'âge d'or de la cité, plus précisément entre les guerres médiques et la guerre du Péloponnèse, Périclès fait de la Ligue de Délos un empire athénien et mène ses compatriotes au cours des deux premières années de la guerre du Péloponnèse. J.-C. sans interruption, Vlachos critique l'historien de cette omission et soutient que l'admiration de Thucydide pour l'homme d'État lui fait ignorer non seulement le bien-fondé des accusations contre lui afin de se mettre en valeur, Selon Vlachos, Thucydide a dû être âgé d'environ trente ans quand Périclès a prononcé son oraison funèbre et il était probablement parmi les spectateurs, Vlachos fait remarquer qu'il ne sait pas qui a écrit l'oraison, mais. Selon la plupart des historiens, Périclès serait né vers 495 av. La manière de penser et le charisme rhétorique de Périclès, son flegme proverbial et sa maîtrise de soi seraient le résultat de l'influence d'Anaxagore[34],[35], de ses idées sur la nécessité du calme émotionnel face aux difficultés et de son scepticisme à propos des phénomènes divins[9]. J.-C., il attaque Sicyone et l'Acarnanie où il tente, sans succès, de prendre Œniadæ, avant de retourner à Athènes[55],[56]. Ces conditions sont rejetées, et, aucun des deux camps n'étant prêt à faire marche arrière, les deux parties se préparent pour la guerre. Plus la capacité d’adaptation d’une personne est forte, et plus cette personne abordera l’inconnu de manière positive et volontaire. J.-C.[Note 1], dans le dème de Cholargos juste au nord d'Athènes[6]. Richard Claverhouse Jebb conclut : Les auteurs anciens grecs, vivant dans son siècle comme Aristophane ou postérieurs comme Diodore de Sicile, qualifient Périclès « d'olympien » et vantent ses talents : « tonnant, éclairant et passionnant la Grèce » et portant les armes de Zeus quand il discourt[199]. Selon Plutarque, il a tellement peur du procès à venir qu'il ne laisse pas les Athéniens se rendre aux demandes des Lacédémoniens, c'est-à-dire de révoquer le décret mégarien, ce qui aurait apaisé les sentiments belliqueux parmi les populations grecques[104].