Covid 19 : nouveau protocole de santé-sécurité des salariés en entreprise

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été mis à jour pour tenir compte de la nouvelle période de confinement. Il s’applique à partir du 29 octobre.

Les principales évolutions du protocole portent sur :

• la généralisation du télétravail pour les activités qui le permettent,

• l’utilisation de l’application TousAntiCovid pour faciliter le suivi des cas contacts,

• les points de vigilance,

• le port du masque.

Le télétravail : ce n’est plus une option, il devient la règle pour l’ensemble des activités qui le permettent et doit s’exercer à 100% de leur temps de travail pour les salariés qui peuvent effectuer l’ensemble de leurs tâches à distance.

Dans le cas où l’ensemble des tâches ne peut être réalisées à distance, l’employeur doit organiser le fonctionnement de l’entreprise pour limiter au maximum les trajets domicile-travail et aménager le temps de présence en entreprise pour réduire les interactions sociales.

Application TousAntiCovid : l’employeur doit informer les salariés de l’application TousAnticovid et de l’intérêt de l’activer pendant les horaires de travail afin de faciliter l’identification des cas contacts.

Points de vigilance : l’employeur est appelé à limiter au maximum les risques d’affluence et de croisement de personnes, mais aussi de faciliter le respect des règles de distanciation physique. Il s’en suit que :

- l’employeur doit lisser les horaires de départ et d’arrivée afin de limiter les affluences aux heures de pointe,

- les moments de convivialité entre salariés, en présentiel dans le cadre professionnel, sont suspendus,

- les réunions en présentiel sont à éviter, les réunions en audio ou visioconférence deviennent la règle.

Il est également demandé que les espaces de travail soient régulièrement aérés 15 minutes toutes les 3 heures.

Port du masque : il n’est plus possible de retirer temporairement son masque dans les lieux collectifs clos et partagés.

Les seuls cas où il est possible de retirer le masque sont les suivants :

• bureaux individuels,

• en atelier lorsque les conditions de ventilation/aération sont conformes, que le nombre de personnes présentes est limité, que ces personnes respectent les distances et qu’elles portent une visière,

• en extérieur : sauf regroupement ou impossibilité de maintenir les distances.

En savoir + : nouvelle version du protocole :

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/protocole-national-sante-securite-en-entreprise.pdf

 

 

 

Connexion

Créez un compte et connectez-vous à votre espace adhérent et retrouvez nos documentations techniques, fiches techniques, les informations entreprises, la Lettre « en bref », ainsi que la convention collective.

Rechercher sur le site

Articles récents