TPE : l’U2P invite le gouvernement à faire un stage en entreprise

Fin juin, l’U2P* a lancé une campagne de communication au ton volontairement décalé pour inciter les pouvoir publics à découvrir le quotidien des petites entreprises de proximité(artisans, commerçants, professions libérales).

Une campagne originale à découvrir sur le site : stagiairesU2P.fr

Cette campagne propose au Premier ministre, au Président de l’Assemblée nationale et à plusieurs membres du Gouvernement de conclure une convention de stagedans une petite entreprise de proximité.

Objectif de la campagne : sensibiliser les politiques à la réalité des TPE. Partant du constat que les réformes mises en œuvre par le Gouvernement sont, pour bon nombre d’entre elles, déconnectées de la réalité des petites entreprises, l’U2P souhaite en effet rappeler la nécessité de prendre en compte les attentes des entreprises de proximité pour bâtir les futures réformes.

Pérennité des dispositifs de type primes défiscalisées et désocialisées pour les petites entreprises, réduction du montant de la franchise de TVA réservée aux micro-entreprises, suppression de toutes les formes d’iniquité fiscale et sociale, … Autant d’enjeux majeurs pour les entreprises de proximité autour desquels l’U2P souhaite sensibiliser les pouvoir publics.

L’U2P souhaite que cette campagne amène à l’avenir les pouvoirs publics à considérer systématiquement la situation spécifique des TPE et des PME, en particulier de l’artisanat, du commerce et des professions libérales, avant de prendre toute mesure législative ou réglementaire impactant les entreprises.

Exemple de courrier adressé par le Président de la CNAMS*, Vice-président de l’U2P* au Ministre de l’Education Nationale :

"Monsieur le Ministre de l’Éducation et de la Jeunesse,  

En tant que Vice-Président de l’U2P et Président de la CNAMS, et de ce fait, représentant des artisans des métiers de service et de fabrication, je me permets de vous proposer un stage de gestion d’entreprise au sein d’une des entreprises représentées par la CNAMS.

Aujourd’hui, plus de trois mois après le Grand débat national, les chefs d’entreprise de proximité, les artisans, les commerçants et les professionnels libéraux, se sentent souvent négligés par les pouvoirs publics, et ont le sentiment d’être incompris des élus qui les représentent. Régulièrement, de nouvelles lois encadrant leurs activités sont votées et bien souvent, celles-ci ne tiennent pas compte de leurs caractéristiques.

Si nous ne doutons pas de votre volonté d’améliorer le quotidien et l’environnement de toutes les entreprises de France, et si nous saluons certaines initiatives et décisions prises récemment, il reste encore de nombreux sujets sur lesquels les entreprises de proximité se sentent encore laissées pour compte.

Afin de vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de nos entreprises, nous vous proposons symboliquement de venir découvrir leur quotidien à travers un stage de gestion d’entreprise.  

Si vos obligations ne vous le permettent pas, sachez que nous sommes à votre disposition pour échanger et travailler ensemble en vue de facilité la gestion de nos entreprises. 

Comptant sur votre écoute et votre sens du dialogue, je vous prie d’agréer l’expression de ma meilleure considération

Bernard STALTER – PRESIDENT DE LA CNAMS"

 

* U2P : Union des entreprises de proximité, ex-UPA.

* CNAMS : Confédération Nationale des Artisans des Métiers de Service

Connexion

Créez un compte et connectez-vous à votre espace adhérent et retrouvez nos documentations techniques, fiches techniques, les informations entreprises, la Lettre « en bref », ainsi que la convention collective.

Rechercher sur le site

Articles récents