Vous êtes ici : Accueil > for items

SIMA 2020 : une ambition renouvelée

Les nouvelles exigences des consommateurs, les évolutions réglementaires comme les attentes de la société entrainent le monde agricole vers une profonde mutation.

Dans ce contexte et à l’approche de son 100ème anniversaire, le SIMA (Salon International du Machinisme Agricole) affiche une ambition renouvelée tout en préservant un lien fort avec son public fidèle. Le salon prend un tournant inédit dans son histoire, pour toujours mieux correspondre aux attentes de la filière, révéler les solutions techniques et scientifiques et répondre aux enjeux sociétaux et économiques de l’agriculture et des espaces-ruraux.

La 3ème révolution agricole est en chemin, le SIMA veut en être la vitrine européenne !

Aujourd’hui, face à un monde qui bouge, le SIMA veut donner un nouvel élan à son ambition et faire évoluer son positionnement. Salon de toutes les agricultures, valorisant la diversité et mettant l’humain au centre de toutes ses préoccupations, il entend défendre l’équilibre entre productivité et durabilité et prôner un principe de qualité élargie : qualité de vie des agriculteurs, qualité des productions agricoles, qualité environnementale de l’agriculture…

Le SIMA affiche ainsi clairement sa mission : « Révéler les solutions et les technologies dédiées au développement d’une agriculture durable et performante, au cœur de la 1ère puissance agricole européenne. »

Ce positionnement se traduira lors de la prochaine édition du salon par un contenu encore plus riche en termes de conférences, de tables rondes, d’événements…, ainsi que par la mise en valeur encore plus marquée des innovations de tout le secteur agricole.

Il donnera lieu également à la création d’une nouvelle identité visuelle et d’une nouvelle signature qui seront révélées très prochainement.

De nouvelles dates pour répondre parfaitement aux attentes des acteurs de la filière

La prochaine édition du SIMA se tiendra du dimanche 8 au jeudi 12 novembre 2020 au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte. Jusqu’alors organisé habituellement en février les années impaires, le salon se positionne désormais en novembre des années paires afin de mieux répondre aux attentes exprimées par les exposants comme par les visiteurs internationaux. Il s’inscrira ainsi plus logiquement dans le cycle de décisions des affaires. Les industriels disposeront d’une vitrine internationale pour présenter leur gamme au cœur du premier marché européen des agroéquipements à la période clé du cycle d’achat. Ce changement garantira ainsi aux visiteurs du SIMA de découvrir les offres technologiques internationales les plus récentes et de trouver les solutions pour répondre à leur besoin.

Communiqué de presse du SIMA du 4 avril 2019

Les Artisans chefs d’entreprise privés de formation

Le Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise artisanale (FAFCEA) chargé de financer la formation professionnelle continue des artisans, se voit contraint de suspendre ses financements au plus tard à compter du 15 mars 2019 : à cette date, plus aucune demande de financement ne pourra être honorée.

Cette situation inacceptable découle du transfert aux Urssaf, depuis le 1er janvier 2018, de la collecte des contributions à la formation continue des artisans, qui était précédemment assurée par la DGFiP (services fiscaux).

Or ce transfert a entraîné un assèchement de la collecte, donc des ressources du FAFCEA, en raison de l’impréparation totale de cette réforme engagée par le gouvernement précédent.

Ainsi, 170 000 entreprises artisanales cotisantes répertoriées dans les fichiers du Trésor public ont « inexplicablement » disparu des fichiers des Urssaf lors de ce transfert de collecte, et ne sont toujours pas identifiées à ce jour.

Dans le même temps, un certain nombre de chefs d’entreprise ayant le statut de salarié n’ont pas versé leur contribution dans la mesure où cette collecte a été réalisée dans la plus grande confusion.

Le résultat prévisionnel du FAFCEA est ainsi en déficit de 32 millions d’euros au titre de l’exercice 2018, avec une collecte réduite à 33,8 millions d’euros contre 72 millions d’euros l’année précédente.

Le FAFCEA demande expressément au Gouvernement d’intervenir et de tout mettre en œuvre pour permettre aux artisans de préserver leur accès àla formation professionnelle continue.

(Communiqué du FAFCEA du 25 février 2019)

Comme de nombreuses organisations professionnelles des TPE, la FNAR soutient cette demande, d’autant plus que certaines formations obligatoires et réglementaires peuvent être exigées des artisans chefs d’entreprise pour leur permettre de continuer à exercer leur métier et préserver la sécurité de leurs clients.

 

 

L'U2P lance le Grand débat des entreprises de proximité

Début février, l’U2P (Union des entreprises de proximité) a officiellement lancé le « Grand débat des entreprises de proximité » à destination des chefs d’entreprise de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales, soit les deux tiers des entreprises françaises.

Près de 40 réunions se tiendront partout en France jusqu’à la fin février. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du Grand débat national mais vise à traiter plus spécifiquement les problématiques de l’économie de proximité : fiscalité locale, nationale et écologique, besoins en compétences, pouvoir d’achat, égalité de traitement entre entreprises, revitalisation des centres-villes et centres-bourgs, …

Les objectifs prioritaires de ces rencontres sont :

- d’aller à la rencontre des chefs d’entreprise de proximité afin qu’ils expriment leurs réalités quotidiennes parfois proches de celles des gilets jaunes,

- de recueillir leurs revendications et propositions en vue de les présenter publiquement le 7 mars 2019 et de les transmettre au gouvernement.

L’U2P appelle les chefs d’entreprise de l’économie de proximité à venir nombreux aux réunions organisées par les U2P territoriales. Tous les événements et les précisions utiles sur : granddebat.u2p-france.fr.

 

MOUVEMENT DES « GILETS JAUNES » : mesures d'accompagnement des entreprises de proximité

Le 3 décembre dernier, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, a reçu les représentants des organisations professionnelles, dont l’U2P (Union des entreprises de proximité), afin de réaliser évaluation des conséquences économiques du mouvement des gilets jaunes sur l’ensemble du territoire.

En réponse aux inquiétudes des représentants des professionnels, le ministre a annoncé six mesures concrètes d’accompagnement, à savoir :

- Étalement des échéances fiscales et sociales

- Accès aux mesures de chômage partiel

- Autorisations d’ouvertures complémentaires le dimanche

- Indemnisations des dégâts et préjudices au titre de la garantie « pertes d’exploitation »

- Facilités en cas de dépassement de découverts

- Allégements de la trésorerie des commerces touchés par les événements.

Ces mesures sont largement détaillées sur le site de la Direction générale des entreprises à l’adresse suivante :

https://www.entreprises.gouv.fr/politique-et-enjeux/gilets-jaunes-accompagnement-des-entreprises.

La DIRECCTE est le seul interlocuteur compétent des entreprises. Celles qui souhaitent avoir des précisions et bénéficier d'un accompagnement sont donc invitées à se rapprocher de leur antenne régionale. Coordonnées sur : http://direccte.gouv.fr/

Sites utiles

Sites utiles

 

  • vente materiel agricole 27
  • vente materiel agricole 76
  • vente materiel agricole eure
  • vente materiel agricole normandie
  • materiel agricole 27
  • materiel agricole 76
  • materiel agricole eure
  • materiel agricole normandie
  • reparation materiel agricole 27
  • reparation materiel agricole 76
  • reparation materiel agricole eure
  • reparation materiel agricole normandie

FNAR: Fédération Nationale des Artisans et Petites Entreprises en Milieu Rural

Newsletter

La lettre d'informations de la FNAR

 

Moteur de recherche

Rechercher sur le site

 

Special proposition

dolor, et eleifend felis dignissim cursu.

Etiam in eros mauris? Morbi posuere laoreet dolor a ornare. fermentum a tellus nec iaculis ante nec venenatis feugiat, duis ipsueros, venenatis eget velit id, faucibus.

Services overview

Lorem ipsum dolor sit amet, csec tetuer adipi scing Praesent vibulum.

Fusce tristique, leo non mattis auctor, lectus orci varius eros, quis rutrum ipsum libero in lectus. Fusce tempus mauris convallis lacinia auctor. Proin dictum lectus quis metus interdum porta! Sed nec nisl libero. Proin mattis suscipit enim, quis posuere lacus rhoncus ut. Vestibumollis orci aliquam tempus. Aliquam congue.

Connexion

Créez un compte et connectez-vous à votre espace adhérent et retrouvez nos documentations techniques, fiches techniques, les informations entreprises, la Lettre « en bref », ainsi que la convention collective.

Rechercher sur le site

Articles récents