Vous êtes ici : Accueil > for items

Commerce et artisanat : un plan de soutien opportun

Le plan en faveur du Commerce, de l’Artisanat et des Professions libérales présenté par le ministre de l’Economie et des Finances répond à la demande de l’U2P* de poursuivre et d’étendre les mesures prises au cours de la crise sanitaire afin de soutenir les entreprises de proximité.

 

 L’U2P salue d’abord la confirmation de mesures qu’elle réclamait : 

„ exonération de trois mois de cotisations et contributions patronales pour toutes les entreprises soumises à une fermeture administrative,

„ réduction exceptionnelle des cotisations sociales personnelles des travailleurs indépendants à hauteur de 400 millions d’euros,

„ prolongement jusqu’à juin inclus de l’accès au fonds de solidarité et abandon de la condition d’un refus de Prêt Garanti par l’Etat pour accéder au second volet du Fonds de solidarité,

„ possibilité de débloquer un contrat Madelin ou un plan d’épargne retraite individuel dans la limite de 8000 euros dont 2000 euros défiscalisés.

 

De même, le gouvernement prend d’ores et déjà en compte plusieurs propositions de l’U2P pour renforcer et dynamiser les entreprises de proximité :

„ création avec la Banque des territoires et les collectivités territoriales d’une centaine de sociétés foncières visant à acquérir et rénover des locaux, et proposer des loyers modérés aux artisans et commerçants en vue de lutter contre la vacance commerciale et la désertification des centres-villes et centres-bourgs,

„ soutien à la numérisation des TPE afin de les rendre plus résistantes à d’éventuelles nouvelles crises et d’accroître leurs parts de marché face aux autres formes de commerce,

„ lancement d’une campagne de communication qui sera déployée à l’automne pour promouvoir l’artisanat et le commerce de proximité.

 

CP U2P du 30.06.20

 

* U2P : Union des Entreprises de Proximité

 

Relance des petites entreprises : l’U2P* identifie 14 priorités

L’U2P* a demandé un plan de soutien aux petites entreprises au ministre de l’économie, Bruno Le Maire. Dans cette perspective, son Président, Alain Griset, annonce « 14 priorités pour la reprise des entreprises de proximité ». 

Au-delà des dispositifs d’accompagnement que l’U2P* a soutenus pour aider les TPE à traverser la crise alors que l’économie était à l’arrêt, il lui parait aujourd’hui essentiel de lever tous les freins à leur activité. Ce document sera suivi d’un ensemble de propositions destinées plus spécifiquement au plan de relance que le gouvernement devra nécessairement engager cet été.

Les 14 priorités de l’U2P* :

Pérenniser le fonds de solidarité (jusqu’au 31 décembre) et le renforcer (l’ouvrir à de nouveaux bénéficiaires)

Alléger les charges des entreprises de proximité (pour les mois de mars à juin)

Interdire la sous-traitance en cascade et renforcer la part des entreprises de proximité dans les marchés publics

Mobiliser l’épargne vers les entreprises de proximité

Transformer le prêt garanti par l’État en prêt sur dix ans

Alléger le coût des heures supplémentaires (exonération de charges et d’impôt sur le revenu)

Renforcer le pouvoir d’achat des salariés (par l’attribution de cartes cadeaux pour des achats à effectuer dans les entreprises de proximité)

Créer une foncière pour le maintien des activités de proximité (pour acheter les locaux des petites entreprises en vente, afin de maintenir les activités de proximité par la revente ou mise en location)

Encourager la consommation dans les entreprises de proximité (par une campagne de promotion nationale des entreprises de proximité)

10 Compenser les surcoûts dus à la mise en place des mesures sanitaires dans les TPE

11 Redonner confiance aux entreprises de proximité (suspendre les contrôles et supprimer les pénalités de retard pour 2020)

12 Simplifier les régimes juridiques des entreprises

13 Accompagner le développement des entreprises (dans la mise en place d’une stratégie digitale et logistique)

14 Donner la priorité aux territoires et au développement durable.

 

*U2P : Union des entreprises de proximité (à laquelle la FNAR est affiliée)

 https://u2p-france.fr/lu2p-identifie-14-priorites-pour-la-reprise-des-entreprises-de-proximite

 

Tous mobilisés, pour nourrir les français ! Merci à la « deuxième ligne »

Communiqué commun des représentants des secteurs économiques de l’amont de l‘agriculture

Les représentants des secteurs économiques de l’amont de l‘agriculture, c’est-à-dire de la fourniture des biens, des marchandises, des services et des équipements essentiels à l’activité agricole, ont effectué collectivement un nouveau point de situation sur la gestion de la crise Covid-19.

Grâce à la mobilisation de tous, salariés, dirigeants et élus, nos secteurs ont apporté une contribution indispensable à la continuité de service au secteur de la production agricole française qui, ainsi, a pu assurer son rôle nourricier durant toute la crise sanitaire. Le sens des responsabilités de nos équipes et de nos entreprises mérite d’être salué.

De nombreux défis ont été relevés par chacun de nos secteurs depuis le début de la pandémie afin de satisfaire les besoins en approvisionnement et accompagnement des exploitations agricoles, pour qu’elles puissent continuer à répondre quotidiennement aux besoins alimentaires des français.

Nous nous engageons à poursuivre dans cette voie, d’autant plus que la sortie de la crise sera longue et progressive et que tout doit être fait, pour la continuité de nos secteurs, celle des entreprises, pour la protection de nos collaborateurs et ce, afin de garantir la production de biens alimentaires.

L’indépendance alimentaire est une priorité et elle doit guider la prise de décisions politiques en France et au niveau Européen dans le domaine agricole. Ces décisions en faveur de la production doivent prendre en compte tous les secteurs économiques de l’amont de l’agriculture qui contribuent à la production agricole et à la sécurité de la chaîne alimentaire.

La crise que nous vivons a montré la résilience et la performance de notre agriculture et de son écosystème, autant amont qu’aval. Cela prouve que les fondements sont solides et qu’il faut les préserver.

La confiance des acteurs économiques du secteur agricole doit être renforcéepour qu’ils continuent à investir, à innover et à entreprendre. Dans le contexte actuel de la crise, mais encore davantage dans le futur, il faut créer les conditions favorables à la compétitivité et à la durabilité des systèmes de production, sans opposer économie et écologie, mais en les regroupant dans un tout indissociable au service de notre sécurité et de la durabilité de notre alimentation (tant quantitative que qualitative).

Tous nos différents métiersde productions de biens (fertilisants, protection des plantes, santé et bien-être des animaux, semences, nutrition animale, équipements) et de services (distribution, entretien, réparation de matériels agricoles, conseil, amélioration génétique des animaux et des plantes, santé des animaux, prestations de services, transport) sont complémentaires et imbriqués dans une chaîne de valeurs qui apportent aux agriculteurs les moyens nécessaires à leurs activités. Ils forment également un maillage territorial dense de proximité qu’il est nécessaire de maintenir et même de développer.

Nous confirmons collectivement notre engagementpour relever les défis de la durabilité économique, sociale et environnementale qui se présentent à notre pays. Nous sommes prêts à accompagner toutes les formes d’agricultures et pour cela nous attendons un soutien de nos décideurs afin de pouvoir assurer nos activités dans les meilleures conditions.

C’est pourquoi nous affirmons que nos secteurs économiques de l’amont de l’agriculture possèdent toute leur place dans les réflexions stratégiques à venir pour élaborer le schéma agricole et alimentaire de demain. Nous y sommes prêts à y contribuer et c’est l’engagement collectif et solidaire que nous prenons.

CP du 30 avril 2020 

 

Secteurs économiques représentés :

ADIVALOR : Valorisation des déchets agricoles

ALLICE : Insémination et sélection génétique

AXEMA : Constructeurs de machines agricoles

La Coopération Agricole : Nutrition animale

FCEL : Conseil en élevage

FNA : Négoce agricole

FNAR : TPE de la vente et réparation de matériels agricoles, artisans ruraux

FNCUMA : Coopératives d’utilisation de matériels agricoles

FNEDT : Entrepreneurs des territoires

FNSEA : Exploitations agricoles

FNTR : Transports routiers

FSVF : Syndicats de vétérinaires

IBMA : Produits de biocontrôle

SEDIMA : Vente et maintenance de matériels agricoles

SIMV : Médicaments vétérinaires

SNCIA : Sélection et reproduction animales

SNIA : Nutrition animale

UFS : Semenciers

UIPP : Protection des plantes

UNIFA : Industries de la fertilisation

 

PROXIMEO : Une offre inédite pour les salariés de l’artisanat

Depuis 2010, les 5 organisations syndicales de salariés, CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et CGT-FO d’une part, et l’U2P * d’autre part, bâtissent un dialogue social régional adapté aux entreprises de l’artisanat et ont créé pour cela les CPRIA. Ces « Commissions Paritaires Régionales Interprofessionnelles de l’Artisanat » permettent aux employeurs et aux salariés de l’artisanat d’aborder collectivement des problématiques telles que la promotion des métiers, la gestion locale des emplois, la prévention des conflits, etc.

Il restait toutefois à constituer un dispositif national permettant de faire bénéficier aux salariés de l’artisanat d’offres en matière d’activités sociales, culturelles et sportives.

C’est chose faite avec le lancement en 2019 de la plateforme PROXIMEO qui contribue à l’attractivité des professions de l’artisanat et à la fidélisation des salariés des entreprises artisanales.

Cette plateforme internet propose de nombreuses offres avantageuses (chèques vacances, culture, voyages, sports, loisirs). Elle est accessible gratuitement aux artisans et salariés des entreprises de moins de 11 salariés, soit un potentiel de près de 3 millions de bénéficiaires sur l’ensemble du territoire (salariés, ayant droits familiaux et chefs d’entreprise).

Un dispositif de promotion de ces offres a été mis en place afin d’informer le plus grand nombre : vidéo de présentation, newsletter, événements régionaux, relations presse, réseaux sociaux Facebook et Instagram.

En bref : PROXIMEO c’est une plateforme internet et une application mobile qui proposent aux employeurs et salariés de l’artisanat des chèques vacances et des offres avantageuses (jusqu’à -70%) en matière de voyages, de culture, de sports, de loisirs.

* U2P : Union des entreprises de proximité (ex-UPA)

Sites utiles

Sites utiles

 

  • vente materiel agricole 27
  • vente materiel agricole 76
  • vente materiel agricole eure
  • vente materiel agricole normandie
  • materiel agricole 27
  • materiel agricole 76
  • materiel agricole eure
  • materiel agricole normandie
  • reparation materiel agricole 27
  • reparation materiel agricole 76
  • reparation materiel agricole eure
  • reparation materiel agricole normandie

FNAR: Fédération Nationale des Artisans et Petites Entreprises en Milieu Rural

Newsletter

La lettre d'informations de la FNAR

 

Moteur de recherche

Rechercher sur le site

 

Special proposition

dolor, et eleifend felis dignissim cursu.

Etiam in eros mauris? Morbi posuere laoreet dolor a ornare. fermentum a tellus nec iaculis ante nec venenatis feugiat, duis ipsueros, venenatis eget velit id, faucibus.

Services overview

Lorem ipsum dolor sit amet, csec tetuer adipi scing Praesent vibulum.

Fusce tristique, leo non mattis auctor, lectus orci varius eros, quis rutrum ipsum libero in lectus. Fusce tempus mauris convallis lacinia auctor. Proin dictum lectus quis metus interdum porta! Sed nec nisl libero. Proin mattis suscipit enim, quis posuere lacus rhoncus ut. Vestibumollis orci aliquam tempus. Aliquam congue.

Connexion

Créez un compte et connectez-vous à votre espace adhérent et retrouvez nos documentations techniques, fiches techniques, les informations entreprises, la Lettre « en bref », ainsi que la convention collective.

Rechercher sur le site

Articles récents