Vous êtes ici : Accueil > Actualités
Les derniers articles
mercredi, 05 décembre 2018 12:08

Le 3 décembre dernier, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, a reçu les représentants des organisations professionnelles, dont l’U2P (Union des entreprises de proximité), afin de réaliser évaluation des conséquences économiques du mouvement des gilets jaunes sur l’ensemble du territoire.

En réponse aux inquiétudes des représentants des professionnels, le ministre a annoncé six mesures concrètes d’accompagnement, à savoir :

- Étalement des échéances fiscales et sociales

- Accès aux mesures de chômage partiel

- Autorisations d’ouvertures complémentaires le dimanche

- Indemnisations des dégâts et préjudices au titre de la garantie « pertes d’exploitation »

- Facilités en cas de dépassement de découverts

- Allégements de la trésorerie des commerces touchés par les événements.

Ces mesures sont largement détaillées sur le site de la Direction générale des entreprises à l’adresse suivante :

https://www.entreprises.gouv.fr/politique-et-enjeux/gilets-jaunes-accompagnement-des-entreprises.

La DIRECCTE est le seul interlocuteur compétent des entreprises. Celles qui souhaitent avoir des précisions et bénéficier d'un accompagnement sont donc invitées à se rapprocher de leur antenne régionale. Coordonnées sur : http://direccte.gouv.fr/

jeudi, 08 novembre 2018 11:33

Le numérique n'est pas réservé qu’aux start-ups ou aux grands groupes. Il est aussi profitable aux petites entreprises, notamment par le temps et l'énergie que la maîtrise des outils informatiques et digitaux permet d'économiser.

C'est dans cette perspective que la CNAMS* a choisi de lancer « CNAMS Digital ».

Cette plateforme propose des fiches d'information synthétiques sur tous les grands aspects de la vie numérique d'une petite entreprise, mais aussi des conseils, des astuces et des bonnes pratiques.

Grâce aux partenariats noués avec différents experts, CNAMS Digital propose également aux chefs d’entreprise de bénéficier de solutions clés en main pour améliorer leur visibilité sur Internet, piloter leur caisse depuis un iPad, créer un site marchand ou encore gérer la relation client.

Comme porte d'entrée, la plateforme propose un test qui permet d’évaluer sa maturité digitale et d’identifier les domaines dans lesquels il peut s'avérer pertinent de développer ses compétences.

Gratuit, CNAMS Digital est à découvrir à l'adresse : www.cnams-digital.fr

* CNAMS : Confédération de l’artisanat des métiers de service et de fabrication, membre de l'U2P. La FNAR est affiliée à la CNAMS.

 

mercredi, 17 octobre 2018 13:07

Fin septembre, à Budapest (Hongrie), s’est déroulée la finale européenne des Olympiades des métiers.

Cette compétition a réuni 28 pays, 525 compétiteurs et rassemblé plus de 70 000 visiteurs. Au classement final, l’Équipe de France des Métiers a fini 3ème avec 22 médailles sur les 25 métiers représentés, la preuve, si besoin était, de la qualité de la formation professionnelle française.

Pour la première fois, cette manifestation accueillait une épreuve sur la maintenance des matériels (agricoles, travaux publics, parcs & jardins) sous l’intitulé "Heavy vehicle technology. 12 pays étaient en compétition : Allemagne, Autriche, Danemark, France, Hongrie, Kazakhstan, Lettonie, Luxembourg, Pays-Bas, Russie, Suède et Suisse.

Les candidats devaient réaliser des mises en service, des contrôles et des actions de maintenance sur différents matériels, machines agricoles, engins de travaux publics, matériels de manutention (chariot élévateur, nacelle) et matériels de parcs & jardins (tondeuses...). À chaque fois, il s’agissait de trouver l’origine d’une panne, de décider de l’intervention à exécuter, de remplacer les pièces défectueuses et d’effectuer les réglages des systèmes mécaniques ou électroniques.

Parmi les 12 candidats, la France était représentée par Vincent Schaub. Originaire de la région Grand Est, titulaire d’un BTS maintenance et après-vente des engins de travaux publics et de manutention (MAVETPM) préparé au lycée Paul-Emile Victor d’Obernai, le jeune homme est actuellement salarié chez Liebherr à Colmar.

Déjà lauréat (médaille de bronze) de la finale nationale des Olympiades des métiers à Bordeaux en mars 2017, Vincent Schaub a terminé le concours européen de Budapest décoré d’une médaille d’excellence.

Félicitations à Vincent pour sa belle prestation et le retentissement que sa médaille fait rejaillir sur le secteur de la maintenance des matériels !

Le témoignage vidéo de Vincent dans les actualités de : https://www.youtube.com/watch?v=d-P4GOKKPAU&feature=youtu.be

https://www.maintenancedesmateriels.com/

 

mercredi, 19 septembre 2018 15:35

Pour l’U2P (Union des entreprises de proximité, ex-UPA), la décision du gouvernement de maintenir la collecte de l’impôt par les entreprises est une très mauvaise nouvelle pour les petites entreprises qui vont subir un surcroît inacceptable de charge administrative et financière.

Selon l’organisation représentative des TPE, le projet de prélèvement à la source a été mené dès l’origine sans concertation avec les représentants des entreprises quant aux autres moyens de rendre l’impôt contemporain du revenu.

Des solutions alternatives permettant de collecter l’impôt au moment de la perception des revenus auraient dues en effet être privilégiées, à commencer par la mensualisation généralisée par un prélèvement direct sur les comptes bancaires.

L’U2P précise par ailleurs que la possibilité pour les entreprises de moins de 20 salariés de confier aux Urssaf le soin de collecter l’impôt des salariés via le TESE (Titre emploi service entreprise) ne répond pas à la problématique d’une grande majorité de ces entreprises qui continueront nécessairement à produire leurs fiches de paie.

L’U2P maintient donc son opposition totale à la collecte de l’impôt sur le revenu par les entreprises, dispositif qui va compliquer la vie des entreprises et créer des tensions inutiles découlant du nouveau montant du revenu net d’impôt et des informations relatives au taux d’imposition.

Alain Griset, président de l’U2P, a affirmé : « Nous allons consulter les représentants des entreprises de proximité afin de définir l’attitude à adopter face à cette confirmation du transfert aux entreprises de la charge de la collecte de l’impôt sans aucune compensation financière. »

D’après le CP de l’U2P du 05/09/2018

Articles récents